Search form

Premier livre de Samuel 16

Dieu choisit David comme nouveau roi

1Le Seigneur dit à Samuel : « T’affligeras-tu encore longtemps au sujet de Saül, alors que moi-même je l’ai rejeté et qu’il ne pourra plus être roi d’Israël ? Prends de l’huile et mets-toi en route. Je t’envoie chez Jessé, à Bethléem, car j’ai choisi parmi ses fils le roi qu’il me faut. » – 2« Comment faire ? demanda Samuel. Si j’y vais, Saül l’apprendra et me tuera. » – « Prends avec toi un veau, dit le Seigneur. Tu diras que tu viens m’offrir un sacrifice, 3et tu inviteras Jessé à la cérémonie. Je t’apprendrai ce que tu auras à faire : tu consacreras roi à mon service celui que je t’indiquerai. »

4Samuel obéit et se rendit à Bethléem. Les anciens de la ville, tout inquiets, vinrent au-devant de lui et demandèrent : « Ta venue annonce-t-elle quelque chose d’heureux ? » – 5« Oui, répondit-il. Je suis venu offrir un sacrifice au Seigneur. Purifiez-vous pour la cérémonie et venez ensuite avec moi. »

Samuel invita aussi Jessé et ses fils à se purifier et à participer au sacrifice. 6Lorsque ceux-ci arrivèrent, Samuel aperçut Éliab et se dit : « C’est certainement lui que le Seigneur a choisi. » 7Mais le Seigneur lui dit : « Ne te laisse pas impressionner par sa mine et sa taille imposante, car je ne l’ai pas choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes ; les hommes s’arrêtent aux apparences, mais moi je vois jusqu’au fond du cœur. »

8Jessé appela ensuite Abinadab et le fit passer devant Samuel, qui déclara : « Le Seigneur n’a pas non plus choisi celui-ci. » 9Jessé fit passer Chamma, mais Samuel répéta : « Le Seigneur n’a pas non plus choisi celui-ci. » 10Jessé fit ainsi passer sept de ses fils devant Samuel, mais Samuel lui dit : « Le Seigneur n’a choisi aucun d’eux. » 11Puis il ajouta : « Sont-ils tous là ? » – « Non, répondit Jessé ; il y a encore le plus jeune, David, qui garde les moutons. » – « Envoie-le chercher, ordonna Samuel. Nous ne commencerons pas le repas sacrificiel avant qu’il soit là. »

12Jessé le fit donc venir. Le jeune homme avait le teint clair, un regard franc et une mine agréable. Le Seigneur dit alors à Samuel : « C’est lui, consacre-le comme roi. » 13Samuel prit l’huile et en versa sur la tête de David pour le consacrer, en présence de ses frères. L’Esprit du Seigneur s’empara de David, et fut avec lui dès ce jour-là. Ensuite Samuel s’en retourna à Rama.

14L’Esprit du Seigneur avait quitté Saül, et un esprit mauvais, envoyé par le Seigneur, le tourmentait. 15Les serviteurs de Saül lui dirent : « Nous savons qu’un esprit mauvais, envoyé par Dieu, te tourmente. 16Il te suffit de donner un ordre ; nous sommes à ta disposition. Nous te trouverons quelqu’un qui sache jouer de la lyre. Ainsi, lorsque l’esprit mauvais s’abattra sur toi, le musicien jouera et cela te soulagera. » – 17« D’accord, répondit Saül, cherchez-moi un bon musicien et amenez-le-moi. » 18Un des serviteurs dit : « Je connais justement quelqu’un, un fils de Jessé, de Bethléem ; c’est un bon musicien, un homme de valeur, et un soldat. Il s’exprime avec intelligence et il a belle apparence. De plus, le Seigneur est avec lui. »

19Saül envoya des messagers dire à Jessé : « Envoie-moi ton fils David, le gardien de moutons. » 20Jessé prit un âne, le chargea de pain, d’une outre de vin et d’un chevreau, et il remit le tout à David pour Saül. 21Dès que David arriva chez Saül, il entra à son service. Saül éprouva une si vive affection pour lui qu’il lui confia le soin de porter ses armes. 22Puis Saül fit dire à Jessé : « Je désire que David demeure à mon service, car je l’apprécie beaucoup. » 23Dès lors, quand l’esprit mauvais envoyé par Dieu s’abattait sur Saül, David prenait sa lyre et en jouait. Cela soulageait Saül, il se calmait et l’esprit mauvais le quittait.

La Bible en français courant

Copyright © 1997, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

More Info | Version Index