Search form

Deuxième livre des Rois 2

Dieu enlève Élie au ciel. Élisée lui succède

1Voici comment un jour le Seigneur enleva Élie au ciel dans un tourbillon de vent : Élie et Élisée avaient quitté le Guilgal et marchaient ensemble. 2En cours de route, Élie dit à Élisée : « Reste ici ; le Seigneur m’envoie à Béthel. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se rendirent donc ensemble à Béthel.

3Les membres du groupe de prophètes qui habitaient Béthel demandèrent à Élisée : « Sais-tu qu’aujourd’hui le Seigneur va enlever ton maître au ciel ? » – « Oui, je le sais aussi, répondit Élisée ; mais ne me parlez pas de cela ! »

4Élie dit de nouveau à Élisée : « Reste ici, Élisée ! Le Seigneur m’envoie à Jéricho. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se rendirent donc ensemble à Jéricho.

5Les membres du groupe de prophètes qui habitaient Jéricho s’approchèrent d’Élisée et lui demandèrent : « Sais-tu qu’aujourd’hui le Seigneur va enlever ton maître au ciel ? » – « Oui, je le sais aussi, répondit Élisée ; mais ne me parlez pas de cela ! »

6Élie dit encore à Élisée : « Reste ici ; le Seigneur m’envoie au bord du Jourdain. » Mais Élisée lui répondit : « Par le Seigneur vivant et par ta propre vie, je jure que je ne te quitterai pas ! » Ils se mirent donc en route ensemble. 7Une cinquantaine de prophètes les suivirent ; toutefois, ils restèrent à une certaine distance d’Élie et d’Élisée, qui se tenaient sur la rive du Jourdain. 8Élie ôta son manteau, le roula et en frappa l’eau du fleuve ; l’eau s’écarta de part et d’autre, et ils purent tous deux traverser à pied sec.

9Quand ils eurent traversé, Élie dit à Élisée : « Demande-moi ce que tu désires que je fasse pour toi, avant que le Seigneur m’enlève d’auprès de toi. » Élisée répondit : « J’aimerais recevoir en héritage une double part de ton esprit prophétique. » – 10« Tu demandes une chose difficile à obtenir, reprit Élie. Toutefois, si tu me vois, au moment où le Seigneur m’enlèvera d’auprès de toi, c’est que ta demande se réalisera ; si tu ne me vois pas, c’est qu’elle ne se réalisera pas. »

11Pendant qu’ils marchaient et s’entretenaient, un char étincelant, tiré par des chevaux éclatant de lumière, les sépara ; et aussitôt, Élie fut enlevé au ciel dans un tourbillon de vent. 12Lorsque Élisée vit cela, il se mit à crier : « Mon père ! Mon père ! Tu valais tous les chars et tous les cavaliers d’Israël ! » Quand il ne vit plus Élie, il déchira ses vêtements en deux. 13Ensuite il ramassa le manteau qu’Élie avait laissé tomber de ses épaules et il retourna sur la rive du Jourdain où il s’arrêta. 14Il prit ce manteau et frappa l’eau du fleuve, en s’écriant : « Où est le Seigneur, le Dieu d’Élie ? Oui ! Où est-il ? » Il frappa donc l’eau du fleuve, qui s’écarta de part et d’autre, et il put passer.

15Les membres du groupe de prophètes de Jéricho virent à distance ce qu’avait fait Élisée et ils se dirent : « L’esprit prophétique qui animait Élie anime maintenant Élisée. » Ils vinrent à la rencontre d’Élisée, s’inclinèrent jusqu’à terre devant lui 16et lui dirent : « Vois-tu, nous avons avec nous cinquante hommes courageux. Nous allons les envoyer rechercher ton maître, car l’Esprit du Seigneur, après l’avoir enlevé, l’a peut-être jeté sur une montagne ou dans une vallée. » Mais Élisée leur dit de ne pas les envoyer. 17Cependant ils insistèrent tellement qu’Élisée finit par accepter. Ils envoyèrent donc leurs cinquante hommes, qui cherchèrent Élie pendant trois jours sans le trouver. 18Quand ils revinrent, Élisée, qui était encore à Jéricho, leur déclara : « Je vous avais bien dit de ne pas y aller ! »

Élisée purifie la source de Jéricho

19Les habitants de Jéricho dirent à Élisée : « Comme tu peux le voir, mon seigneur, notre ville est bien située, mais l’eau est malsaine et la terre ne produit rien. » – 20« Apportez-moi du sel dans une écuelle neuve », dit Élisée. Ils lui en apportèrent. 21Élisée se rendit alors à la source et jeta le sel dans l’eau en disant : « Voici ce que déclare le Seigneur : “J’ai rendu cette eau saine ; elle ne causera plus la mort des êtres vivants, ni la stérilité de la terre.” » 22En effet, l’eau devint saine, et elle l’est encore aujourd’hui, conformément à ce qu’Élisée avait annoncé.

Dieu punit des gamins qui se moquent d’Élisée

23De Jéricho, Élisée partit pour Béthel. En cours de route, des gamins venus de la ville se moquèrent de lui en criant : « Monte, le tondu ! Monte, le tondu ! » 24Il se retourna, les regarda avec sévérité et les maudit au nom du Seigneur. Alors deux ourses sortirent de la forêt et mirent en pièces quarante-deux de ces enfants. 25Ensuite Élisée se rendit au mont Carmel, puis du Carmel il revint à Samarie.

La Bible en français courant

Copyright © 1997, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

More Info | Version Index