Search form

Daniel 6

1et Darius, le Mède, accéda à la royauté, à l’âge de soixante-deux ans.

Les ennemis de Daniel lui tendent un piège

2Darius décida de créer cent vingt postes de satrapes afin de placer dans tout l’empire des hommes qui représentent son autorité. 3Il nomma à leur tête trois surintendants à qui les satrapes devraient rendre compte de leur administration, de telle manière que personne ne puisse nuire aux intérêts du roi. Daniel était l’un des surintendants ; 4il surpassait les deux autres et tous les satrapes par ses capacités exceptionnelles, si bien que le roi avait l’intention de lui confier une responsabilité relative à l’empire tout entier. 5Alors les autres surintendants et les satrapes se mirent à chercher si Daniel avait commis des erreurs au préjudice de l’empire, mais ils ne purent trouver aucune faute ni aucun manquement, car il était parfaitement honnête : il n’y avait vraiment rien à lui reprocher. 6Ces hommes se dirent donc : « Nous n’aurons aucun motif pour accuser Daniel, à moins de trouver quelque chose en relation avec la loi de son Dieu. »

7Sans tarder, les deux surintendants et les satrapes se rendirent chez le roi et lui dirent : « Longue vie au roi Darius ! 8Les surintendants de l’empire, les préfets, les satrapes, les ministres et les gouverneurs ont tenu conseil et proposent au roi de promulguer et publier un décret impérial de la teneur suivante : “Durant une période de trente jours, quiconque adressera une prière à un dieu ou à un être humain autre que le roi lui-même devra être jeté dans la fosse aux lions.” 9Que le roi promulgue donc ce décret et le signe, de telle sorte qu’il ne puisse pas être modifié, conformément à la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. » 10Là-dessus, le roi Darius signa le document du décret.

Daniel est jeté dans la fosse aux lions

11Lorsque Daniel apprit qu’un tel décret avait été signé, il regagna sa maison. A l’étage supérieur, il ouvrit les fenêtres orientées vers Jérusalem. C’est là que, trois fois par jour, il se mettait à genoux pour prier et louer son Dieu. Il le fit comme d’habitude. 12Ses adversaires arrivèrent en hâte et le trouvèrent en train de prier et d’implorer son Dieu. 13Ils se rendirent donc chez le roi et lui dirent : « Le roi n’a-t-il pas signé un décret prévoyant que, durant une période de trente jours, quiconque adresserait une prière à un dieu ou à un être humain autre que le roi lui-même, devrait être jeté dans la fosse aux lions ? » – « C’est effectivement la décision qui a été prise, répondit le roi, conformément à la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. » – 14« Eh bien, Majesté, reprirent ces hommes, Daniel, l’un des déportés du pays de Juda, n’a de respect ni pour toi ni pour le décret que tu as signé : trois fois par jour il prie son Dieu. »

15Lorsque le roi entendit ces paroles, il en fut profondément chagriné et se mit en tête d’épargner Daniel. Jusqu’au coucher du soleil, il chercha un moyen de le sauver. 16Mais les adversaires de Daniel ne tardèrent pas à revenir et dirent au roi : « Le roi sait bien que, selon la loi des Mèdes et des Perses, un décret ou un règlement promulgué par lui ne peut pas être modifié. » 17Alors, sur un ordre du roi, on amena Daniel et on le jeta dans la fosse aux lions. Le roi lui dit : « Seul ton Dieu, que tu sers avec tant de persévérance, pourra te sauver. »

18On apporta une pierre qu’on plaça sur l’ouverture de la fosse. Le roi y appliqua son cachet personnel, de même que le cachet de ses hauts fonctionnaires, afin que personne ne puisse modifier la situation de Daniel. 19Le roi regagna ensuite son palais pour la nuit. Il refusa toute nourriture et, bien qu’il n’arrivât pas à dormir, il refusa aussi tout divertissement.

Daniel sort sain et sauf de la fosse aux lions

20Dès les premières lueurs de l’aube, le roi se leva et se rendit en hâte à la fosse aux lions. 21Tandis qu’il en approchait, il appela Daniel d’une voix affligée : « Daniel, serviteur du Dieu vivant, est-ce que ton Dieu, que tu sers avec tant de persévérance, a pu t’arracher aux griffes des lions ? » 22Daniel lui répondit : « Longue vie au roi ! 23Oui, mon Dieu a envoyé son ange fermer la gueule des lions, et ils ne m’ont fait aucun mal. En effet, je n’étais pas coupable envers Dieu, et je n’avais commis aucune faute non plus à l’égard du roi ! » 24Rempli de joie, le roi donna l’ordre de remonter Daniel de la fosse. Dès qu’il en fut sorti, on constata qu’il ne portait aucune blessure, parce qu’il avait eu confiance en son Dieu. 25Le roi ordonna ensuite d’arrêter les hommes qui avaient dénoncé Daniel, et on les jeta dans la fosse aux lions, avec leurs femmes et leurs enfants. Les lions les attaquèrent et leur broyèrent les os avant même qu’ils aient atteint le fond de la fosse.

26Ensuite le roi Darius adressa le message suivant aux gens de tous peuples, de toutes nations et de toutes langues, habitant la terre entière :

« Je vous souhaite une paix parfaite !

27« Je décrète ce qui suit : Dans tout l’empire placé sous mon autorité, chacun doit manifester un respect absolu envers le Dieu de Daniel.

Il est le Dieu vivant,

celui qui subsistera toujours.

Son règne ne cessera jamais,

sa souveraineté durera éternellement.

28Il délivre et il sauve,

il accomplit des prodiges et des miracles

dans le ciel et sur la terre.

C’est lui en effet qui a arraché Daniel

aux griffes des lions. »

29Par la suite, Daniel occupa un poste important sous le règne de Darius, puis sous le règne de Cyrus, roi de Perse.

La Bible en français courant

Copyright © 1997, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

More Info | Version Index